À la découverte des juristes d’ailleurs : Le décalogue de la profession d’avocat par Eduardo J. Couture

Sous: À la une,Fiches |

Fiche préparée par Me Sophie Lecomte, avocate. Vice-Présidente de l’Association des avocats de France du Barreau du Québec et Sous-rédactrice en chef du blog CRL du Jeune Barreau de Montréal. 

oldLe code de déontologie des avocats forme une pièce maîtresse de notre système judiciaire, comme de celui des États de droit à travers le monde.

Eduardo Juan Couture Etcheverry (1906-1956), praticien et professeur universitaire uruguayen, considéré comme l’un des plus grands juristes du continent sud-américain du XX e siècle, nous livre ainsi un décalogue de la profession d’avocat qui fut repris à travers le monde.

Los mandamientos del abogado, publié en 1948 dans le Journal of Procedural Law, est une référence en matière de déontologie. Voici ce célèbre décalogue (texte traduit de l’espagnol, le tutoiement ayant été retenu):

Aime ta profession : Tâche d’exercer le barreau de telle façon que le jour où ton enfant te demandera conseil quant au choix de sa future profession, tu considèreras comme un honneur de lui proposer de devenir avocat.

Étudie : Le Droit se transforme constamment. Si tu ne suis pas son pas, tu seras chaque jour un peu moins avocat.

Combats : Tu dois lutter pour le Droit mais, le jour où il sera en conflit avec la Justice, choisis toujours le camp de la Justice.

Oublie : Le barreau est une lutte de passions. Si à chaque bataille tu charges ton âme de rancœur, un jour viendra où la vie te sera devenue impossible. Une fois le combat achevé, oublie aussi vite ta victoire que ta défaite.

Pense : Le Droit s’apprend en étudiant, mais il se pratique en pensant.

Sois loyal : Sois loyal avec ton client, tu ne devras pas l’abandonner sauf si tu réalises qu’il n’est pas loyal. Sois loyal avec ton adversaire, même s’il est déloyal avec toi. Sois loyal avec le juge, qui ignore les faits et doit pouvoir se fier à ce que tu lui dis et qui, s’agissant du droit, doit pouvoir se fier à ce que tu invoques. Tâche d’être loyal avec tout le monde et tout le monde tâchera d’être loyal avec toi.

Aie la foi dans le Droit : La foi dans le Droit est le meilleur instrument pour la cohabitation des humains, dans la Justice, comme destination naturelle du Droit, dans la Paix, comme soutien bienveillant de la Justice ; et surtout aie foi en la Liberté, sans laquelle il n’y a ni Droit, ni Justice, ni Paix.

Aie patience : Le temps se venge des choses qui se font sans sa collaboration.

Tolère : Tolère la vérité des autres car chacun a une part de vérité, ou parce que sans tolérance il n’y a pas de Justice.

Travaille : Le barreau est une dure tâche car il est au service de la Justice.

Leave a Reply

Your email address will not be published.